Sacrement de la Reconciliation

 

SACREMENT DE LA RECONCILIATION

Quelques points de rappel, suivi  d'un examen de conscience en vue de la Confession nous permettant de bien connaître les péchés dont nous pouvons être coupables.....(ont été cités un grand nombre des plus graves)..........

 

Pourquoi le Christ a-t-Il institué le Sacrement de la Pénitence?

Le Christ, médecin de l'âme et du corps, l'a institué parce que le vie nouvelle reçue au Baptême, n'a pas supprimé la faiblesse de la nature humaine, pour la conversion des baptisés qui se sont éloignés de Lui par le péché. C'est pourquoi le Christ a voulu que l'Église continue son œuvre de guérison et de salut, grâce à ce Sacrement.

Le Christ ressuscité a institué ce Sacrement quand Il est apparu à ses apôtres, le soir de Pâques, et qu'Il leur a dit: tout homme à qui vous remettrez ses péchés, ils lui seront remis; tout homme à qui vous maintiendrez ses péchés, ils lui seront maintenus(Jean 20. 22-23)

 Qui est le ministre du Sacrement?
Le Christ a confié le ministère de la Réconciliation à ses apôtres, aux évêques, et aux prêtres, qui deviennent ainsi les instruments de la Miséricorde et de la justice de Dieu. Ils exercent le pouvoir de pardonner les péchés au nom du Père et du Fils et du Saint Esprit.

Le Confesseur est-il tenu au secret?

Étant donné la délicatesse et la grandeur de ce ministère et le respect dû aux personnes, tout confesseur est tenu sans exception aucune et sous peine de sanctions très sévères, de garder le sceau sacramentel, c'est-à-dire l'absolu secret au sujet des péchés dont il a connaissance par la confession.

Sous quelles formes s'exprime la Pénitence dans la vie chrétienne?

La pénitence s'exprime sous des formes très variées, en particulier par le jeûne, la prière, l'aumône. Elles peuvent être pratiquées par le chrétien dans sa vie quotidienne, notamment durant le temps de Carême et le vendredi, qui est jour de pénitence.

 Quels péchés faut-il confesser?

On doit confesser tous les péchés graves qui n'ont pas encore été confessés et dont on se souvient après un sérieux examen de conscience.

Pourquoi les péchés véniels sont-ils aussi objet de la Confession Sacramentelle?

Elle est vivement recommandée par l'Église parce qu'elle contribue à former la conscience droite et à lutter contre les inclinaisons mauvaises, pour se laisser guérir par le Christ et progresser dans la vie de l'Esprit.

 Quels sont les effets de ce Sacrement

Les effets de ce Sacrement sont: la réconciliation avec Dieu, et donc le pardon des péchés; la réconciliation avec l'Église, le retour dans l'état de grâce s'il avait été perdu; la rémission de la peine éternelle méritée à cause des péchés mortels, et celle au moins en partie, des peines temporelles qui sont les conséquences du péché; la paix et la la sérénité ainsi que que la consolation spirituelle; l'accroissement des forces spirituelles pour le combat chrétien.

 

Examen de conscience en vue de la Confession

Avant de commencer cet examen, adresser à Dieu cette prière

 

Mon Dieu, je Vous supplie, par l'intercession de Marie, de m'accorder la grâce de bien connaître tous les péchés dont je suis coupable. Faîtes qu'ensuite je m'en accuse avec un sincère regret de les avoir commis et une ferme volonté de les éviter à l'avenir et qu'ainsi j'en obtienne le pardon de votre Miséricorde infinie. Amen.....

 

Examen sur les Commandements de Dieu

 

1° Commandement: Tu adoreras Dieu seul et L'aimeras plus que tout.....

Omission de la prière(en particulier le matin et le soir), de la fréquentation des sacrements de la Pénitence et de l'Eucharistie..........Manque de respect des Sacrements........Manque au jeûne avant la Communion(une heure au moins).......Doutes volontaires contre la Foi........Mise en péril de la Foi par la lecture de journaux impies, par des fréquentations dangereuses...........Respect humain..Manque de Confiance en Dieu ou confiance présomptueuse en ses propres forces......Indifférences à l'égard de Dieu.......Manque de soumission à la volonté de Dieu...Pratiques superstitieuses, spiritisme............Critiques de la religion..... Adhésion à des mouvements incompatibles avec la Foi catholique.......Négligence dans sa formation chrétienne......

2° Commandement: Tu ne prononceras le Nom de Dieu qu'avec respect....

Emploi inutile du Nom de Dieu.........Blasphèmes, imprécations, jurons......Serments faux ou inutiles.......Irrespect à l'égard des personnes et des choses consacrées à Dieu.........Souhaits néfastes à l'égard de soi-même ou d'autrui......Non accomplissement des vœux émis.........

3° Commandement: Tu sanctifieras le Jour du Seigneur........

Omission volontaire ou sans motif de l'assistance à la Messe dominicale ou des fêtes d'obligation.....Retard volontaire ou dissipation durant ces Messes...........Travail fait ou ordonné sans nécessite ou permission........Recherches de distractions contraires à la sanctification du dimanche.........

4° Commandement: Tu honoreras ton père et ta mère........

Manque d'amour, d'affection, de respect, d'obéissance, d'assistance à l'égard des parents durant leur vie et de prière à leur intention après leur mort......Peine causée.....Souhaits de mal.....Disputes d'intérêt en famille..........Manque de déférence et de soumission à l'égard des supérieurs............

Pour les parents à l'égard de leurs enfants

Négligence dans leur éducation chrétienne ou leur pratique religieuse, mauvais exemples donnés, manque de surveillance, de soins, de disponibilité, de conseils ou de corrections nécessaires.........Dureté, injustice, sévérité excessive..........

 

5° Commandement: Tu ne tueras point

Meurtre, tentative de suicide, euthanasie........ Avortements, stérilisations(avoir conseillé de faire).........Souhaits de mort ou de malheur à l'égard d'autrui..........Vengeance, coups, blessures, torts causés à la santé, drogues, alcool, mutilations.....haine, violences..........

6° et 7°Commandements: Tu ne feras pas d'impureté..... et Tu n'auras pas de désir impur volontaire.........

Pensées ou désirs provoqués en soi ou chez les autres.......Conversations, chansons, lectures, spectacles immoraux(TV Internet) Flirts, Familiarités coupables.........Danses lascives........Touchers indécents....... Actions contraires à la chasteté, seul ou avec d'autres, relations en dehors du mariage,..........Tenues ou attitudes provocantes.........

Pour les fiancés

Légèretés, tendresse excessivement sensuelle.......... Relations prèmatrimoniales.....Cohabitation........

Pour les époux

Atteintes coupables à la fécondité du mariage, contraception permanente ou temporaire.... Adultère(pensées, désirs, actions).........Liaisons.....Divorce......

 

7° et 10°Commandements: Tu ne voleras pas.....et Tu ne désireras pas injustement le bien d'autrui.........

Vol (quoi? Combien? Circonstances?), recel, objets trouvés ou empruntés et non rendus...........Dommages injustes causés au prochain dans ses biens......Fraudes, manœuvres déloyales dans le travail, les affaires, le commerce, les contrats.........Pots de vin.... Coopération à des injustices....... Recel d'objets volés..........Négligence dans le paiement des dettes..........Salaires insuffisants..... Exploitation des faibles......Dommages aux biens collectifs..........Désirs de vols ou d'injustices....Non-réparation de dommages causés...Non restitution.....Gaspillage........Travail bâclé........

 

8° Commandement: Tu ne mentiras pas........

Mensonges avec préjudice pour autrui....... Médisances ou calomnies, faites ou approuvées............Faux témoignage en justice.............Accusations injustes.........Jugements téméraires.......Rapports injustes nuisibles........Violation du secret, confié ou professionnel, des correspondances........Dissimulation, hypocrisie.....Tricheries.......Promesses non tenues.............Refus de rectifier la vérité........

Examen sur les Commandements de l'Église

Tu sanctifieras les fêtes d'obligation( Noël, Ascension, Toussaint)

Tu assisteras à la Messe les dimanches et fêtes d'obligation

Tu te confesseras au moins une fois l'an

Tu communieras chaque année au Temps Pascal

Tu jeûneras les jours fériés par l'Église(mercredi des Cendres et vendredi Saint). Pour les autres vendredis de l'année, cette abstinence peut être remplacée par une autre forme de pénitence (qu'il faut accomplir).

 

Examen sur les péchés capitaux

 

ORGUEIL

Amour propre désordonné, Complaisance en soi-même.....Égoïsme.........Ambition démesurée.........Vanité mondaine..........Attitudes hautaines, susceptibilité............

AVARICE

Vices contraires aux 7° et 10° Commandements. Refus de partager, d'aider ceux qui sont dans le besoin(aumône)......

 

LUXURE

 Impureté de pensée,  Impureté d'action  Impureté de parole........

Actions contraires aux 6° et 9° Commandements.

ENVIE

Jalousie du bonheur, des biens, des succès des autres, joie de leurs malheurs, de leurs misères, de leurs revers..........

 

GOURMANDISE

Excès dans le manger, le boire...........Ivrognerie....Sensualité..........Ivresse des stupéfiants........

 

COLÈRE

Manque de maîtrise de soi, emportements, rancunes, ressentiment, murmures, bouderie, brusquerie, grossièreté, cruauté..........

 

PARESSE

Dans le lever, le travail, les prières.....Oisiveté..........Fuite systématique des efforts........

 

Quand arrive le moment d'aller vous confesser,

Prenez avec vous l'examen de conscience que vous avez rédigé et rendez vous à l'église. Allez d'abord vous recueillir devant le Saint-Sacrement. Demandez au Seigneur la grâce d'une bonne confession.

Si vous devez attendre pour vous confesser, vous devez absolument vous garder de bavarder ou d'être distrait.


Arrivé devant le Prêtre.......

Vous vous mettez à genoux et vous dites:

Bénissez-moi, mon père, parce que j'ai péché.
Le Prêtre vous donne la bénédiction, vous faites le Signe de la Croix.
Vous dites depuis combien de temps vous ne vous êtes pas confessé puis vous accusez vos péchés en lisant votre examen de conscience. Vous veillerez à parler assez fort pour que le Prêtre vous entende et assez bas pour que personne d'autre ne puisse entendre.

A la fin de votre Confession......

Vous ajouterez, je m'accuse encore de tous les péchés que j'aurai pu oublier involontairement et de tous ceux de ma vie passée, j'en demande pardon à Dieu, et, à vous, mon Père, pénitence et absolution si vous m'en jugez digne.

Vous écoutez alors les avis et les conseils du confesseur, vous répondez à ses questions aussi exactement que possible. Vous pouvez aussi lui poser toutes les questions que vous jugez utiles.

Puis vous récitez votre acte de contrition, que le Prêtre vous le demande ou non.
Le Prêtre vous donne alors l'absolution et vous vous signez lorsqu'il trace le Signe de la Croix .Vous remerciez le Prêtre et vous vous retirez pour aller faire votre pénitence.

La Pénitence

La Pénitence que le Prêtre vous a prescrite est à faire le plus tôt possible, donc, logiquement, avant de quitter l'église (sauf avis contraire du confesseur ou impossibilité). Quoi qu'il en soit, après la confession, il est bon que vous retourniez devant le Saint-Sacrement pour remercier le Seigneur et lui demander d'être gardé en état de grâce. Après quoi, il est bon de prier pour le Prêtre qui vous a donné le pardon de Dieu.

 



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×