Esprit-Saint


 

 

Comme les ondes radio relient les hommes entre eux, ainsi l’Esprit Saint fait l’unité des hommes.


Grâce à l’Esprit, vivre dans l’espérance
(extraits 1997: Monseigneur Perrier)


Le Maître de l’impossible
Si nous nous laissons aller, nous risquons bien de voir tout en noir, ou du moins en gris. Tant d’espoirs ont été déçus, qu’il s’agisse du monde tel qu’il va ou de notre propre vie! Pour espérer contre toute espérance(Romains 4, 18), il faut une force plus qu’humaine.
L’Esprit Saint est justement Celui qui dépasse nos pronostics et nos calculs. Il est semblable au vent dont « tu ne sais d’où il vient ni où il va » comme le dit Jésus à Nicodème(Jean 3,8). Là où est l’Esprit du Seigneur, là où est la liberté, affirme Saint Paul(2 Corinthiens 3,17).
Plus qu’aucun être humain, Marie a fait l’expérience de l’Esprit Saint comme Maître de l’impossible. Au jour de l’Annonciation, quand elle cherche à comprendre, elle demande à l’Ange: Comment cela se fera-t-il? » L’Ange répond par la promesse de l’Esprit Saint et donne comme signe à Marie l’heureux évènement qu’attend Elisabeth « la stérile », car rien n’est impossible à Dieu(Luc 1, 36-37).


Une porte vers l’avenir
Quand Jésus parle de l’Esprit Saint à ses disciples, c’est à chaque fois pour leur donner du courage face au futur. Les paroles les plus claires sont celles de l’Évangile de Jean, notamment dans le Discours après la Cène: « Je prierai le Père et Il vous donnera un autre Paraclet. Je ne vous laisserai pas orphelin. Le Paraclet, l’Esprit Saint, que le Père enverra en Mon Nom, vous enseignera tout et vous rappellera tout ce que je vous ai dit. Quand Il viendra, Lui, l’Esprit de vérité, Il vous conduira vers la vérité tout entière.»(Jean 14,16,18 et 26;16,13).
Non seulement, l’Esprit Saint fera le lien entre le passé et le présent(Il vous rappellera), mais Il fera progresser les disciples(Il vous mènera). Avec Jésus, tout est accompli, mais tout n’est pas fini.
L'Esprit Saint est promis aux disciples et à l’Église pour qu’ils portent témoignage sans crainte(Luc 12,12). La force d’en haut(Luc 24, 49) les dirigera jusqu’aux extrémités de la terre et jusqu’au terme de l’Histoire.


Dans l’attente de la résurrection
La tradition chrétienne a toujours lu dans le premier verset de l’Écriture que l’Esprit Saint s’intéressait à la création, dès le commencement: l’Esprit de Dieu planait sur les eaux(Genèse 1,1). Aussi ne faut-il pas s’étonner de voir la création réapparaître dans le chapitre 8 de l’Épître aux Romains, que Saint Paul consacre au Saint-Esprit: La création est en attente……..avec l’espérance d’être, elle aussi libérée de la servitude de la corruption pour entrer dans la liberté de la gloire des enfants de Dieu….Toute la création à ce jour gémit en travail d’enfantement. Et non pas elle seule: nous-mêmes qui possédons les prémices de l’Esprit, nous gémissons aussi intérieurement dans l’attente de la rédemption de notre corps. Car notre salut est objet d’espérance; et voir ce qu’on espère n’est plus l’espérer; comment pourrait-on l’espérer encore? Mais espérer ce que nous ne voyons pas, c’est l’attendre avec persévérance(Romains 8, 13-25).
L’espérance finale ne supprime pas l’engagement présent. Tout au contraire: il vaut la peine de s’engager dès maintenant sur le chemin du Royaume puisque nous sommes sûrs qu’Il débouchera. La perspective dernière ne doit pas être oubliée: déjà le prophète Ézéchiel avait évoqué la résurrection dans sa vision des ossements desséchés: ceux-ci ne reprennent vie que par la venue en eux de l’esprit (Ézéchiel
37,1-14). C’est l’Esprit Saint, et c'est par Lui, que s’opérera la rédemption de notre corps, c’est-à-dire la résurrection. Si l’Esprit de Celui qui a ressuscité Jésus d’entre les morts habite en vous, Celui qui a ressuscité le Christ Jésus d’entre les morts donnera aussi la vie à vos corps mortels par son Esprit qui habite en vous (Romains8,11)

Cliquez ici: pour visualiser les archives du lien l'Esprit-Saint

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×